Portrait de la situation

Plus de, 500 000 personnes ont faim au Québec, dont 150 000 enfants.

1 332 447

Repas et collations

365 285 paniers de provisions, 803 987 repas et 528 460 collations sont servis par mois à des Québécois souffrant de la faim.

+48,5 %

de repas pour les enfants

Depuis 2013, la distribution de repas a augmenté de 48,5 % chez les enfants.

15,1 %

de nouveaux utilisateurs

15,1 % des demandeurs mensuels sont servis pour la 1ère fois.

Nous aidons 100 000 personnes supplémentaires chaque mois, mais nous disposons des mêmes ressources pour le faire. Conséquemment, il est important de trouver de nouveaux donateurs en denrées et en argent. 

Organisms

50,3 % des demandes

proviennent de ménages constitués des personnes vivant seules. Or ce pourcentage n’est que de 33,3% pour l’ensemble de la population du Québec.

1 961 880

demandes d'aide d'urgence

Chaque mois, nous répondons à plus de 1,9 million de demandes d’aide alimentaire.

LE PLEIN EMPLOI

NE NOURRIT PAS LES QUÉBÉCOIS

Malgré la situation économique favorable

Malgré la situation économique favorable, nous faisons face, depuis 2013, à une augmentation de 48,5 % du nombre de repas pour des enfants. Nous exhortons donc les gouvernements à agir.

Consulter le Bilan-Faim