Portrait de la situation

À chaque mois, 400 000 personnes ont faim au Québec, dont 150 000 enfants.

1 426 546

Repas et collations

372 064 paniers de provisions et 1 426 546 repas et collations sont servis par mois à des Québécois souffrant de la faim.

+34,5 %

De demandes

Les organismes d’aide alimentaire ont enregistré une augmentation de 34,5 % des demandes depuis la dernière récession en 2008.

12 %

de nouveaux utilisateurs

12 % des demandeurs mensuels sont servis pour la 1ère fois.

 

Près de la moitié des foyers ayant bénéficié d’aide lors de la dernière année étaient des familles avec enfants.

Organisms

5,6 % d'organismes

En raison d’un manque de denrées, 5,6 % des organismes ont dû fermer leurs portes plus tôt ou ne pas ouvrir certains jours entre 2015 et 2016

1 798 609

demandes d'aide d'urgence

Le réseau d’aide alimentaire québécois répond en moyenne à près de 1,8 million de demandes d’aide alimentaire d’urgence par mois.

Près de la moitié

des organismes n'ont pu répondre à toutes leurs demandes

Près de la moitié des organismes d’aide alimentaire n’ont pu répondre à toutes les demandes en raison d’un manque de denrées à distribuer.

10,8 % de ceux qui reçoivent l’aide d’une banque alimentaire ont un revenu provenant d’un emploi actuel ou récent insuffisant au coût de la vie.

Consulter le bilan-faim